combat_d_hiver

 

Milena et Helen sont deux pensionnaires d'un internat régit par des règles particulièrement arbitraires et cruelles.
Lors d'une sortie autorisée pour se rendre chez une "consoleuse", elles croisent deux jeunes garçons, issus du pensionnat masculin voisin.
Cette rencontre scellera leur destinée, révélant leur histoire d'orphelins, et leur lien avec le régime totalitaire qui oppresse le pays.

Ce récit d'anticipation haletant, où le combat contre la barbarie prend la forme d'une ode à la culture et au chant lyrique, est écrit dans un style poignant, qui n'adoucit aucun détail de la violence qu'il dénonce.

Les métaphores sont puissantes sans jamais être caricaturales.

C'est une vraie belle lecture, conseillée par ma libraire Flo, "Des Beaux Jours", et que je recommande absolument, mais pour un public d'ados avertis. Bien sûr, que les adultes ne privent pas, la littérature jeunesse n'a pas de limite d'âge !