09 décembre 2012

Bientôt Noël...

Je dois ce bien joli sapin à la page facebook de la Libriairie Les Beaux Jours. Mon petit doigt me dit qu'il y a de belles idées à piocher pour garnir le sapin de lectures pour tous les goûts...
Posté par gegecub à 16:04 - Commentaires [2] - Permalien [#]

25 novembre 2012

Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur, de Harper Lee

Peu coutumière de la littérature américaine, j'ai été guidée par mes libraires favorites et mis à profit "la semaine américaine" pour commencer ce roman.Vous constaterez que j'aurai mis le temps pour le finir... Non qu'il ne soit pas intéressant... mais il ne résistait pas à ma fatigue récurrente. C'est pourtant un texte au style vif, raconté à la première personne par une petite fille à la langue bien pendue, qui nous permet d'aborder les positions xénophobes de l'Amérique sudiste du début du 20ème siècle. Scout est la fille... [Lire la suite]
Posté par gegecub à 16:54 - Commentaires [2] - Permalien [#]
06 novembre 2012

Une partie de chasse, de Agnès Desarthe

J'étais impatiente de découvrir le dernier Agnès Desarthe, habituée à être parcourue d'émotion à la lecture de ses textes. Si l'écriture m'a encore donné beaucoup de plaisir, notamment dans l'évocation sensuelle de la langue anglaise, je suis sans doute passée à coté de celui-ci. François Bunel disait dans sa dernière édition de La Grande Librairie qu'il s'agissait de son meilleur roman... je n'ai pourtant pas retrouvé la subtilité délicate et profonde qui me touchait à me tirer les larmes d'Un secret sans importance, ou la... [Lire la suite]
Posté par gegecub à 19:57 - Commentaires [2] - Permalien [#]
20 octobre 2012

Fifty shades of grey....

... Non je vous rassure, je ne l'ai pas lu !Critique facile me direz-vous ? J'avoue que les nombreux extraits lus sur diverses antennes (hallucinant ce qu'on peut lire à la télé ces derniers jours...), m'a définitivement convaincue que mon pressentiment était le bon. Pourquoi alors venir en rajouter ?Parce que je suis sidérée de voir à quel point ce bouquin fait parler, s'achète.Je me dis que ce ne PEUT pas être les qualités littéraires dont nous avons pu avoir des aperçus divers et variés... et que peut-être l'aspect croustillant du... [Lire la suite]
Posté par gegecub à 15:29 - Commentaires [5] - Permalien [#]
14 octobre 2012

Le vase où meurt cette verveine, de Frédérique Martin

Magnifique roman épistolaire découvert chez Gambadou, qui nous plonge dans les sentiments humains des plus subtils aux plus exacerbés, jusqu'à l'effroi.Il démarre tout en tendresse pour nous retranscrire la peine de deux époux septuagénaires, séparés par la maladie de la vieillie dame. Leurs mots d'amour charmants subliment leur engagement mutuel, la force des sentiments qui les lient par delà les années. Ils témoignent de leur bonheur à partager l'un près de l'autre, les choses simples de la vie. "On dit qu'ici, l'été sera... [Lire la suite]
Posté par gegecub à 16:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 octobre 2012

Délicieux Monsieur Pennac

Invité du Grand Entretien hier, à réécouter ici.Nous voilà gâtés à l'approche de Noël : un nouvel album de Lucky Luke et surtout..... Je m'en vais faire ma liste au vieux barbu.....      
Posté par gegecub à 12:43 - Commentaires [1] - Permalien [#]

06 octobre 2012

Ils désertent, de Thierry Beinstingel

 Attention Pépite !!! Première incursion dans la rentrée littéraire 2012, non pas attirée par l'Actualité (les livres ne devraient pas souffrir cette dictature de l'instant, non ?), mais tentée par le thème.Ils désertent est un roman qu'on pourrait qualifier de social... sauf qu'il n'est pas que cela.C'est un objet littéraire absolument savoureux. Ils désertent est le récit d'une rencontre sur fond de classe laborieuse moderne.Lui, l'ancêtre, est VRP. Il sillone les routes pour vendre des papiers peints. Quarante ans qu'il... [Lire la suite]
Posté par gegecub à 21:49 - Commentaires [2] - Permalien [#]
29 septembre 2012

Uglies, Pretties, Specials, de Scott Westerfeld

Encore une série SF prescrite par mon ado, mais très plaisante : originale et bien écrite.La première phrase donne le ton : "Le ciel avait la couleur du vomi de chat". Tout est ambiguïté et paradoxe dans ce récit, un brin subversif. On suit Tally, à l'aube de ses 16 ans, prête à passer de l'autre coté, celui des Pretties, dans l'attente fébrile de l'Opération.Et oui, dans ce monde évolué, trois siècles après la destruction de nos sociétés contemporaines dégénérées, la solution à la Paix a été trouvée : rendons tout un chacun beau... [Lire la suite]
Posté par gegecub à 14:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 septembre 2012

Henry Bauchau est mort

Henry Bauchau est mort paisiblement hier, dans son someil, à l'âge de 99 ans...Cet homme était précieux : psychanalyste, romancier, il avait la sagesse et la sérénité de celui qui se place sur le chemin de la vie, sans certitude, mais toujours avec la curiosité des choses et des gens. Ses ré-interprétations des mythes fondateurs d'Oedipe sur la route, d'Antigone, sont d'une profondeur réjouissante, en plus d'une richesse littéraire merveilleuse. Dans l'Enfant Bleu, il raconte l'histoire de son patient psychotique, Lionel,... [Lire la suite]
Posté par gegecub à 08:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 septembre 2012

Des vents contraires, de Olivier Adam

Alors que parait Les Lisières, attendu en cette rentrée littéraire, j'ai découvert le précédent titre d'Olivier Adam, que j'avais un peu délaissé depuis "A l'abri de rien" qui m'avait laissée sur ma faim. Ces retrouvailles ne m'ont pas déçue. Si le ton est toujours grave, évoquant les douleurs et les pertes, "Des vents contraires" renoue avec la lumière particulière qui m'avait éblouie à la découverte de "Passer l'hiver".Olivier Adam tricote avec minutie et subtilité les contours et les abîmes de l'âme.Une maille à l'envers, il... [Lire la suite]
Posté par gegecub à 19:56 - Commentaires [2] - Permalien [#]